Nos secteurs d'activité

Etablissements sanitaires et sociaux

Le regard de Caracal Stratégies sur les mutations en cours dans le monde sanitaire et social.

Un système de santé en transformation profonde

Le système de santé français se trouve aujourd’hui durablement engagé dans des mutations majeures et la recherche de performances nouvelles, pour parvenir à relever le défi de la pérennité et du développement de la qualité des soins en tous points du territoire, dans un contexte national de maîtrise générale des dépenses, de transformation des besoins populationnels et de stagnation de la conjoncture macro-économique.

Vers une territorialisation des soins

Les groupements hospitaliers de territoire conduisent la territorialisation des soins, se structurent autour de nouveaux projets médico-soignants partagés et réorganisent leurs activités pour accroitre leur efficience. Les établissements privés mobilisent, pour leur part, des dynamiques de concentration à l’échelle européenne. Le secteur médico-social, à l’interface des enjeux sanitaires et territoriaux, se recompose sous la pression d’un modèle économique contraint. Comment déployer ces transformations sur le terrain, sans dégrader les conditions de travail, mais au contraire en faire un vecteur de développement de la qualité de vie au travail ?

L’émergence d’organisations inédites

Ces déploiements transforment les organisations, réinventent les processus décisionnels, au fil de l’essor de filières territorialisées nouvelles. Les attentes accrues en matière de qualité de prise en charge se manifestent alors même que les professionnels de santé sont mis à l’épreuve par une pénurie durable et un turn-over des personnels, une activité croissante, une demande évolutive des patients, une modification profonde des processus de prise en charge et des habitudes de travail, dans le contexte du vieillissement de la population employée et de la pénibilité des métiers.

Le management des risques, enjeu majeur

Les enjeux à relever par le système de santé français sont nombreux. Parmi ceux-ci, la gestion des ressources humaines s’impose comme la pierre angulaire de constructions qui devraient parvenir à concilier transformation des organisations, réduction des marges de manœuvre, développement de la qualité et de la sécurité des soins et maîtrise de la qualité de vie au travail des agents. Loin de s’opposer, santé au travail des personnels et performance de l’hôpital public se retrouvent au cœur de l’exercice de ses métiers, et comme lieu stratégique de conciliation des valeurs hospitalières et des contraintes économiques.

Opportunités nouvelles et risques nouveaux

En organisant la redistribution des personnels soignants, médicaux et non médicaux, au gré de la spécialisation des activités parmi les établissements, en mobilisant des fonctions médicales sur plusieurs établissements (les équipes médicales de territoire), la territorialisation des prises en charge met au jour tout à la fois des opportunités nouvelles de performance et des risques émergents, sur la qualité des soins notamment. Pour que les groupements hospitaliers de territoires sachent répondre aux objectifs stratégiques de performance et de qualité des soins qui leur sont assignés, la gestion des risques s’impose ainsi à l’échelon stratégique, de fait, au cœur des préoccupations des pilotes des transformations. Quelles nouvelles formes inventer pour la gestion des risques à l’hôpital ?

Le patient au cœur des mutations de l’hôpital

Ces transformations s’opèrent alors même qu’évolue la relation du patient au système de santé. Au cœur des évolutions sociétales et comportementales, le passage progressif de « l’hospitalo-centrisme » au « patient centrisme » entraîne l’émergence d’un patient informé et pragmatique, acteur de sa santé et souhaitant bénéficier de soins de qualité dans un environnement bienveillant. La digitalisation progressive des étapes du parcours de soins encourage l’essor de telles approches. Prendre soin des patients au-delà des seuls soins médicaux constitue une proposition encore différenciante, à valoriser dans un secteur de plus en plus concurrentiel. La qualité de « l’expérience patient », en concentrant au moins quatre enjeux (qualité de prise en charge et qualité des soins, enjeux financiers, managériaux, juridiques) figure parmi les facteurs clefs de la recomposition du système de prise en charge et des équilibres concurrentiels entre les acteurs qui le composent. Comment agir au quotidien pour la qualité de l’expérience patient ?

Des évolutions législatives à venir

En retenant la volonté de « placer le patient au cœur du système et faire de la qualité de sa prise en charge la boussole de la réforme », en voulant « organiser l’articulation entre médecine de ville, médico-social et hôpital pour mieux répondre aux besoins de soins en proximité », le plan « Ma santé 2022 » enseigne combien ces enjeux demeurent durablement d’actualité.

Autres secteurs

Découvrez tous nos secteurs d'activité


Découvrir nos expertises

En savoir plus